01-05-2017_14-11-27Le temps s'écoulait comme les notes de musiques, imperturbables, glissant entre nos doigts. Le soleil de San Myshuno tombait pour aussi tôt se relever, toujours ; et le quotidien se déroullait avec cette même continuité.

Bwhaaa !
" Mh ? "
Oh, rien, je suis fatiguée... et je m'essaie à la poésie !

01-05-2017_14-13-00Darsh, de plus en plus présente à la maison, avait repris la plupart des tâches d'Alice - soit la cuisine et le jardinage. Les tâches ménagères étaient ainsi également réparties, puisqu'Elton faisait aussi le ménage et les courses en rentrant du travail.

01-05-2017_14-13-49Quand à Ludmilla, eh bien... elle était Ludmilla, surfant entre Yann, ses copines et l'ordinateur. Elle avait l'air de se passionner de blogs et de forums en tout genre... l'essentiel était qu'elle n'en apprenne pas trop sur le crac-crac. Elle n'avait que huit ans !

01-05-2017_14-14-52 " Coucou, Rise ! "
Bonjour, ma puce. Qu'est-ce que tu fais ?
" La maîtresse dit que j'ai presque tout compris de comment bien parler aux gens ! Je m'excerce pour vraiment maîtriser ça, mes, euh... mes facultés sociales, elle appelle ça comme ça ! "
Super, tu parleras encore plus ainsi...

01-05-2017_14-19-09Elton, bonjour...
" Ah, Rise... est-ce qu'elle n'est pas magnifique ? "
Hem... c'est plutôt sur son arrière-train que tu as les yeux posés, non ?
" Est-ce que son arrière-train n'est pas magnifique ? "
Il y a des arrière t-ains que je n'ai pas vraiment envie de regarder... "

01-05-2017_14-19-28Vous l'aurez peut-être deviné mais Elton se révélait véritablement... amoureux ? En tout cas, très attiré par la jeune femme qui semblait maintenant partager sa vie ; et elle était beaucoup plus sympathique que la précédante... oui, Alice avait eu raison.

01-05-2017_14-22-55Ainsi, une véritable vie familiale s'organisait jour après jour. Un papa, une maman, un enfant - tout ce dont Ludmilla avait rêvé.

01-05-2017_14-23-22La vie était belle, tranquille.

" C'est vraiment délicieux, Darsh !
- Cérrément, ça faisait trop longtemps qu'on avait pas mangé des sandwich avec du pain et du jambon... c'est tellement rare, papa...
- Dis donc, Ludmilla, est-ce que tu ne te moquerais pas un peu de moi ? "
Ta fille a appris le sarcasme, récemment...

01-05-2017_14-29-01" Riiiise ? "
Mh ?
" Tu crois que papa voudrait bien acheter une console de jeu ? J'ai une copine qui en a une, et-... "
Ludy, tu sais, même si papa voulait... eh bien, on a pas beaucoup d'argent pour l'instant, alors...

" Mais Darsh, avec ses livres qu'elle va vendre, va rapporter pliein de sous ! "

01-05-2017_14-36-01En effet, Darsh voulait être auteure. Elle ne s'était pas lancée dans la carrière, se trouvant trop vieille pour débuter dans un milieu professionnel, mais écrivait régulièrement. Depuis qu'elle vivait pratiquement ici, elle avait presque terminé son premier livre.

01-05-2017_14-36-53" Raaah, ce travail m'épuise... eh dire qu'ils ont mis si longtemps à m'accorder une promotion ! "
Une promotion ? Mais, chéri, c'est fantastique !
" J'ai besoin de vacances, Rise... ça, ce serait fantastique. "

01-05-2017_14-37-23Bien-sûr, Elton ne laissait rien paraître devant les femmes de sa vie...

" Bonjour !
- Papa ! DIs, est-ce que tu as déjà entendu parler du Chat de Schrodinger ?
- Euh, non, pas vraiment... c'est dans tes devoirs ?
- Non, c'est un livre que j'ai emprunté à la bibliothèque de l'école. "

01-05-2017_14-40-04" Tu as passé une bonne journée ?
- Oui ; mais tu m'as manqué... "
Hem... pourquoi est-ce qu'ils chuchottent ?
" J'en sais rien... je crois qu'ils essaient d'être discrets. Ils pensent que je ne suis pas au courant de ce qu'il y a entre eux... "

01-05-2017_14-42-51" En clair, ils me prennent pour une débile... "
Mais non, chérie ; ton père a sans doutes peur de ta réaction ; il veut te protéger.
" Bonne nuit ! "

01-05-2017_14-43-56" Eh, oh ! Il y a de braves gens qui aimeraient dormir ! Vous ne croyez pas que ça suffit ? "

Ludmilla grandissait à vue d'oeil et suivait la trace de sa grand-mère dans la lutte farouche contre les voisins.

01-05-2017_14-49-23" Bon sang Rise, je suis mort... j'ai l'impression de passer ma vie à travailler, tu sais. "
C'est vrai que tu travailles beaucoup ; mais tu n'as pas vraiment le choix, chéri... peut-être que Darsh va pouvoir te donner la possibilité de plus de reposer, en gagnant un peu d'argent elle aussi ?
" Elle ne vit même pas ici, Rise ! "
Elton ; ça fait des semaines qu'elle n'a pas quitté cet appartement. La moitier de tes placards contiennent ses affaires. Elle vit ici.
" Mmh... "

01-05-2017_14-50-24Je croyais que tu étais prêt à vivre quelque chose avec elle ?
" Oui... c'est juste que... "
Ce n'est pas Paris, elle est sincère et tu sais que tu peux compter sur elle.
" C'est... j'ai l'impression de lui mentir, tout le temps. Je me sens mal, Rise ; elle s'occupe de ma fille et de la maison depuis des années. Elle a été patiente, elle m'a attendue... et moi je lui mens. "
Tu lui mens ? Comment ça chéri ?

01-05-2017_14-50-45" Pour nous, pour toi. "
Tu... tu voudrais lui parler de moi ? Elton, sérieusement ? De moi, du legacy ? Tu es sûr que c'est une bonne idée.
" Non ; justement. Seulement je ne peux plus lui mentir. J'ai passé trop de temps à me sentir mal dans mon couple. Je veux construire quelque chose de vrai avec elle. Une famille heureuse. Regarde la, elle est si belle... si forte, si parfaite. Je veux être sincère ; sinon je n'arriverai jamais à passer ma vie avec elle. "
Et c'est ce que tu veux ? Passer ta vie avec elle ?
" Oui... "
01-05-2017_14-54-13

Alice n'avait jamais voulu parler de moi. Elle trouvait ça trop risqué - j'étais assez d'accord avec elle. Avait-elle souffert de ne rien dire à Stéphane ? Nous n'en avions jamais parlé. Il n'y avait, à ma connaissance, aucune règle qui interdisait aux sims de parler de l'observateur. Ce n'était cependant pas monaie courante. Elton ferait-il le bon choix ? Darsh allait-elle s'enfuir en courant ?

01-05-2017_14-53-47Le bruit de la porte d'entrée me tire de ma rêverie ; mais qu'est-ce que.. ?

Non mais ça va pas ! Oh ! Dégage des sales canines de chez moi ?
" Bwhaaaaaaaar ! "
Il n'y a pas de Bwhar qui tienne !

01-05-2017_14-55-07On prêtait aux extra-terreste la capacité d'entendre les observateurs, en partie parce qu'ils étaient plus évolués que les sims ; mais les vampires ? Aucune idée.

Ah non ! Non, non, non ! Va-t-en, allez ! Oust ! Vade retro, satanas ! Je vais t'embrocher avec un pic d'or. Euh... non, un pic d'argent !

01-05-2017_14-56-26Raaah, c'est pas possible...

01-05-2017_14-56-48Euh... Elton ?

01-05-2017_14-59-29... Elton ?
" Elton ? "01-05-2017_14-57-33" Bonjour Rise ! "
Ludy, hem.... bonjour. Tu as bien dormi ?
" Oui ; mais toi, t'as l'air carrément super bizarre. Y'a un truc qui va pas ? "
Ah, ma chérie, c'est compliqué à expliquer... c'est vraiment un monde de fous.

01-05-2017_15-00-39" Coucou !
- Bonjour Ludy. Eh... chérie, je crois que ton père est un peu malade aujourd'hui. Il faudrait le laisser se reposer.
- Quoi ? "

01-05-2017_15-03-27" Raaaah ! Merdouiille, merdouille ! "
Ce n'est pas grave chérie, il va s'en remettre !
" Ce n'est pas ça, Rise ! Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Darsh. On a invité Tonton Vivaan et tous les autres et papa doit préparer la fête pendant que Darsh a rendez-vous avec son éditeur... "
Oh, je vois... eh bien... on  va trouver une solution !

01-05-2017_15-05-14Premièrement ; attendre que l'intéressée ne quitte l'appartement. Deuxièmement, ranger ce dernier.

01-05-2017_15-08-51Troisièmement : vérifier l'état de santé d'Elton.

Comment est-ce que tu te sens ?
" Hyper mal... j'ai un de ces mals de crâne... et de ces crampes... et j'ai l'impression qu'on a voulu me manger le cou. "
Ah ? Vraiment ? Voilà qui est bizarre...
" Qu'est-ce qui s'est passé, Rise ? J'allais bien, hier soir. "
Oh, euh... le surmennage ! Ce doit être le surmennage. Tu travailles trop. Tu es sûr d'être épuisé, hein ? Tu ne te sens pas hyper puissant, tu n'as pas envie d'un truc bizarre, tu n'es pas énervé ? Et le brownie, là, tu le trouves bon ?
" M'enfin Rise, c'est toi qui est bizarre là ! Qu'est-ce que tu racontes ? "
Oh, rien...

01-05-2017_15-12-56Quatrièmement : Le gâteau.

" Tu crois qu'elle va le trouver bon ? Je suis vraiment mauvais en cuisine... "
... c'est vrai. Mais puisqu'il est faitavec amour !
" Raaah... j'aurais dû en acheter un. "

01-05-2017_15-15-05" Il met quand même un petit moment à cuire... "
Elton, peut-être que tu devrais.- ...
" C'est bon Rise, je sais quand même faire cuire un gâteau ! "
Sérieusement, écoute moi, il- ...
" Rise, fais moi confiance un peu ! "
Elton, allume le four.

01-05-2017_15-23-28Cinquièmement : Les invités.

" Eh bah, c'est drôlement sympa comme vous avez refait la déco !
- Ah, c'est vrai que tu n'avais pas vu encore Jacques. Quelle idée d'aller vivre à Apaloosa Plains...
- Le coin est super sympa, les gars. De toute façon, c'est pas sur moi que l'attention doit être reportée : mais sur Amandine !
- Ah, c'est vrai ! C'est pour le mois prochain, c'est ça ?
- Oui !
- Oooh, c'est si mignon... un mini Vivaan !
- Ou une petite Amandine.
- Vous ne voulez toujours pas nous dire si ce sera un garçon ou une fille ? "

01-05-2017_15-28-09" Mec, félicitation.
- Bah, c'est plus pour ma force morale qu'il faut me féliciter... t'aurais pu me dire qu'une femme enceinte était aussi... euh...
- Imprévisible ? Hystérique ? Effrayante ?
- Un truc comme ça, ouais... "

01-05-2017_15-32-20Et sixièmement : la personne fêtant son anniversaire.

" Elton, qu'est-ce que...
- Quoi ? Tu ne croyais tout de même pas que j'avais oublié ? "

01-05-2017_15-35-21Et voilà ; Darsh pouvait maintenant fêter ses trente ans dans une ambiance forte agréable !

01-05-2017_15-39-57Ces moments de partage rappellaient une époque révolue où ils écumaient les bars à jus de fruit et les karaoké.

01-05-2017_15-40-21Il était beau de voir que tous étaient restés amis, même s'ils se voyaient forcément moins souvent que dans leur adolescence... le fête dura longtemps - et ce malgré les voisins qui frappaient à grand coups contre la porte.

01-05-2017_15-47-40Coucou Ludy !
" Rise, euh... qu'est-ce que ? "
Oh, rien ! Ils se rappellent... leur jeunesse ? Tu feras ça toi aussi, un jour. "

01-05-2017_15-48-58" Tu crois qu'ils peuvent baisser la musique ? Ou danser ailleurs ? Rise, je suis sensée faire mes devoirs où ? "
Hm... dans ta chambre ?
" ... je vais aller me coucher. "
Dors bien, chérie !

01-05-2017_15-55-32Enfin, tout le monde rentré chez soi, ce fut aussi l'heure pour Elton et Darsh d'aller se coucher ; il semblait si nerveux que je commençait à m'inquiéter. Allait-il réellement lui dire, là, maintenant ?

" Bwah ! Cette fête était vraiment bien, Elton... ça m'a fait du bien de tous les retrouver. Merci... "

01-05-2017_15-57-41" D-Darsh, écoute, il faut que je te dise... je...
- Est-ce que... tu doutes encore ? Elton, tu...
- Non, non ! Ce n'est pas ça, au contraire. Plus le temps passe et mieux je me sens avec toi. Je veux vraiment construire quelque chose à tes côtés, je veux... je veux qui tu vives vraiment ici, peut-être qu'on se marie dans quelques années voir qu'on est un autre enfant, je ne sais pas, je veux... je veux être avec toi.
- Alors tout va bien, Elton. C'est ce que je veux, moi aussi... bon ; pour le mariage et l'enfant, pas tout de suite. Mais moi aussi, je veux être avec toi.
- Darsh, je... il faut que je te dise quelque chose. Parce que si je ne te le dis pas, ça ne marchera jamais. "

01-05-2017_15-59-43" Elton, tu... tu sais que tu peux tout me dire. Je ne t'ai jamais jugé, j'ai toujours été là. Maintenant qu'on... qu'on est ensemble, je suis prête à tout avec toi.
- Mais là tu risques vraiment de partir en courant.
- Quoi ? Tu as une plante vache ? Tu séquestres des nains nains de jardin ? "

01-05-2017_16-01-50" Je suis sérieux... promet moi... promet moi de me croire et de ne pas partir avant que je t'ai tout expliqué, d'accord ?
- Je te le promet, Elton. Tu n'as pas à avoir peur.
- Très bien. C'est... hem... Ludmilla... Ludmilla n'a jamais eu d'amis imaginaire. Quand je parle tout seul, ce n'est pas parce que je suis fatigué et je-... avant que tu ne viennes si souvent, je n'ai pas élevé Ludmilla seul.
- A-attend... tu veux dire qu'il y avait quelqu'un d'autre ?
- Oui, c'est-... non, non ! Pas quelqu'un d'autre dans le sens où... enfin, il n'y a jamais eu d'autre femme. Comment t'expliquer ? "

01-05-2017_16-04-05" Ne tournes pas autour du pot, Elton, parce que ça me fait plus peur qu'autre chose. Dis moi les choses clairement, franchement.
- D'accord ; je suis désolé, Darsh. Je t'aime.
- Je t'aime aussi. Je t'aime, et je te croirais quoi que tu me dises.
- Ma mère entendait l'Observateur. Moi aussi, Ludmilla aussi. Il est là, partout, tout le temps avec nous. Il... elle, en fait, veille sur nous et peut nous parler à tout moment.